Accueil » Mamadou et Bineta: l’amour impossible

separation
Separation CP: Mohamed 1928eg Pixabay Images CC

Mamadou et Bineta: l’amour impossible

C’est l’histoire d’amour de deux cœurs faits l’un pour l’autre, mais que tout sépare. C’est un amour comme on en voit que dans les films, une relation que ni la société ni les traditions ne veulent voir. Entre choisir son cœur ou sa raison, entre choisir son âme sœur ou sa famille, nos tourtereaux se trouvent face à un dilemme.

 Romeo et Juliette

On ne choisit pas d’être amoureux, ni quand, ni la personne.  Si cela est vrai Mamadou et Bineta sont juste des victimes, des victimes des flèches de cupidon, qui a tiré les yeux fermés.

Pour lui c’était une évidence, car il n’avait jamais ressenti ni aimé de cette manière. Pour lui c’était la femme de sa vie, celle avec qui il allait partager sa vie, car sans elle, en avait-il une ? Depuis déjà deux ans qu’il a s’était habitué à elle, elle à lui, ils slalomaient en tandem sur le chemin de la vie entre les heurts et bonheurs en parfaite symbiose.

Les frontières de l’amour

Les vestiges des traditions sont venus troublés la félicité du paradis, comme le fruit de l’arbre de la connaissance. Quand il voulut la faire sienne devant la loi, devant Dieu, les barrières qu’imposaient la tradition, la famille furent implacables.

Elle est Kouyaté, née d’une grande famille de griot, une famille de caste et quant à lui, Keita, fils d’une famille de noble ; selon les coutumes aucun mariage ne doit être scellée entre griot et noble.  Des consignes ancestrales que même l’amour n’a su braver, car s’y aventurer c’est se mettre à dos sa famille et la société.

Et même si par définition le mariage est l’union sacrée et légale de deux personnes de sexe différent. Ici au Mali c’est l’union des familles. Et même si nous choisissons la personne avec qui nous voulons bien nous marier, notre choix doit être valider par les géniteurs au risque d’être bannit.

« Rien ni personne ne doit empêcher l’union des gens qui s’aiment. »Diams

Ils n’ont pas choisi leurs familles ni de tomber amoureux, pourtant il va falloir choisir entre son cœur et sa raison, entre son âme sœur et sa famille. Mamadou et Bineta sont comme toutes ces personnes qui s’aiment mais que le poids des préjugés et des traditions sépare. Souvent à cause de la différence de religion, d’ethnie ou de caste, de couleur…

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.