Accueil » Quand l’école nous pousse au mensonge

imagination
Imagination Pixabay CC

Quand l’école nous pousse au mensonge

J’ai entendu quelque part que seul les intelligents sont capables de mentir. A l’école primaire, avez-vous déjà traité un sujet de rédaction sans avoir un peu menti, ou faire preuve d’imagination ? motus. Etre menteur ou imaginatif, tout n’est-il pas qu’une question de contexte ? 

« Racontez une compétition de sport, à laquelle vous avez participé », rien d’inédit pour un sujet d’épreuve de rédaction, dans une classe de 5ème de l’école primaire. Les épreuves de rédaction permettent de stimuler l’intelligence des enfants, étendre leur capacité d’imagination, accroître leur capacité rédactionnelle.

Ma petite nièce avec un sentiment d’insatisfaction m’affirmait : « Tonton j’ai eu 7/10 en rédaction, j’ai été la première de la classe ». Envahis par un sentiment ambivalent de joie et de stupéfaction, je la demandais la raison de son mécontentement, nonobstant sa réussite honorifique.

Élève
Élève Pixabay Image CC

Elle se sentait indigne de la note reçue, elle culpabilisait d’avoir menti. Car à la rédaction elle n’avait pas été tout à fait véridique. Afin d’avoir une bonne note, il faut faire un récit des plus intéressants. Alors pour y parvenir, elle enjoliva une histoire qu’elle avait vécue, en mettant l’emphase sur certains points afin de parvenir à un récit mirobolant, digne d’une première de classe.

« La logique vous mènera d’un point A à un point B. l’imagination vous emmènera où vous voulez. »

Einstein

Sur le coup, je la rassurai que sa note n’avait rien de déméritée. Elle n’avait pas menti mais imaginé.  Le dessein de l’exercice était d’inciter à la réflexion, à l’imagination, une manière d’exhorter les jeunes à êtres créatifs en vue d’éventuels problèmes que la vie pourra leurs réserver. Elle trouva réconfort dans mes réponses. Surtout quand j’appuyais mes propos avec cette citation de Mohamed Ali « un homme qui n’a pas d’imagination n’a pas d’aile ».

Elle est fine et subtile la ligne qui sépare le mensonge et l’imagination, surtout dans le cadre de l’éducation des enfants. Est-ce mentir de raconter dans une rédaction des histoires fausses ? quelle est la différence ou encore la limite entre l’imagination et le mensonge ? est-ce que les enfants perçoivent toutes les nuances et les contextes ?

 « L’imagination est plus importante que le savoir. »

Einstein

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.